Référencement : 3 règles indispensables pour exister dans Google

Parler de référencement naturel, c’est généralement tenter de conquérir le graal, c’est à dire la première page de résultats sur Google (plus de 90% des recherches en France). Malheureusement, il s’agit souvent d’un objectif inatteignable pour la plupart des sites. Il est pourtant possible, en étant malin, d’obtenir de bons résultats en matière de référencement naturel, avec peu de moyens.

Avant toute chose, il faut savoir ce que l’on veut et surtout ce que l’on peut. Que peut-on attendre d’un blog avec seulement quelques articles publiés tous les deux mois ? Pas grand chose. Comment référencer convenablement une boutique en ligne qui vend de la décoration, des outils de bricolage et des vêtements ? Difficile voire impossible sauf à basculer dans le référencement payant.

1 – Se fixer des objectifs réalistes

Pour réussir, il faut au préalable définir très précisément les mots clés ou la chaîne de mots clés les plus stratégiques pour son site. On en retiendra seulement quelques-uns pour être vraiment efficace. Si besoin, faites vous aider par une agence de marketing digital, Après avoir déterminé précisément ces mots clés, il est impératif d’identifier ses concurrents. Quels sont les sites qui se classent actuellement à la première page des résultats de Google, la fameuse SERP (Search Engine Results Page) tant recherchée ?

En fonction des sites, de leur importance, des acteurs qui l’animent, on pourra estimer véritablement si cette concurrence est challengeable. Si ces sites ne vous semblent pas meilleurs que le vôtre, c’est un très bon point. Sinon, revoyez vos mots clés, car vous vous battez sans doute sur plus fort que vous. Un exemple, il sera compliquer d’espérer devancer des sites au nom de domaine contenant votre mot clé. Ainsi, un site disposant d’une adresse du type chaussure.fr aura plus d’atouts dans son jeu pour bien figurer sur ce mot clé, qu’un site sans ce mot dans son adresse url.

Etre lucide sur la pertinence de son site sur les mots clés retenus vous fera gagner du temps. Il est préférable d’être performant sur des mots clés moins évidents, moins recherchés, mais ou votre site pourra tirer son épingle du jeu. Au lieu de choisir le mot « chaussure », préférez celui par exemple de « chaussure cuir naturel » qui est plus précis.

referencement

2 – Respecter les fondamentaux

Le référencement naturel fonctionne pour répondre au mieux aux exigences de l’algorithme mystérieux de Google. Et on ne connait pas tout sur le mode de calcul du moteur de recherches vedette du web. Mais on peut néanmoins travailler à respecter les fondamentaux, pour que Google référence déjà votre site, le consulte régulièrement, et encore mieux le considère suffisamment pour en faire un site de référence sur un ou plusieurs mots clés. Faites un tour sur le Blog Google Webmaster pour en savoir plus.

Avant toute chose, travailler votre contenu et la forme de votre contenu. Les informations de votre site doivent naturellement être cohérentes par rapport aux mots clés visés. Publiez des pages intéressantes et puissantes en matière de mots clés, sans en rajouter. Plus votre contenu est intéressant, plus il aura de chances d’être bien référencé, c’est aussi simple que cela.

Une page par mot clé, c’est la règle. Chaque page créée doit être optimisée spécialement pour un mot clé ou une expression et pas plus. Dans cette optimisation, il faudra faire apparaître idéalement ce mot clé dans le nom du fichier html de votre page, dans votre titre d’article, etc.

De la même façon, vous devez disposer d’un sitemap, c’est-à-dire d’un fichier compréhensible facilement par Google pour qu’il puisse rapidement et régulièrement le balayer et donc le référencer. Si besoin, utilisez les outils pour webmasters de Google pour forcer un peu ce référencement et identifier vos soucis techniques. Enfin, vérifiez que votre site est suffisamment rapide et accessible. Un site trop lent sera pénalisé. Veillez ainsi notamment à choisir un hébergeur web qui vous propose la solution de création de site web la mieux adaptée à vos besoins

3 – Sortez, échangez, partagez, réseautez

Votre site dispose d’un bon contenu, est alimenté régulièrement, et répond à toutes les exigences fondamentales de Google ? C’est bien, mais encore suffisant. Après le savoir-faire, il faut maintenant le faire savoir. Pour cela, il va falloir sortir, contacter, échanger, partager votre contenu, une page, un article, un lieu, une information avec d’autres sites, idéalement bien référencés.

Utilisez vos réseaux sociaux et notamment Facebook et Twitter en créant une page dédée à votre site et faites la vivre. Dans le même temps, surveillez les sites les plus influents sur vos mots clés et commentez par exemple certains articles en en évoqunt intelligemment le votre. De même, misez sur l’échange de liens avec d’autres sites, même moins influents, car ce sont souvent les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.

Si vous disposez d’un produit, d’un service ou d’un site particulièrement original ou innovant, tentez d’intéresser les médias, en travaillant l’angle de votre article ou communiqué et contactez les notamment via les réseaux sociaux. Bref, faites-vous connaître en ne perdant pas trop de temps dans les fameux annuaires à l’ancienne qui ne vous apporteront pas grand chose en matière de référencement.

Vous avez fait tout cela ? Vous avez de fortes chances de remonter fortement dans les pages de résultats de Google. Cette évolution peut être relativement rapide. En quelques semaines seulement, vous pouvez optimiser votre référencement. Mais attention tout de même, car le moteur de recherches n’aime pas trop les actions trop massives et considérées par lui commen suspect.

Pour conclure, misez sur la durée et soyez un peu patient. Si tous ces conseils ont été suivis, ils devraient payer tôt ou tard. A vous de jouer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *