L’importance du wireframe lors de la conception de l’interface

Si vous travaillez dans le domaine de la conception des sites web, vous devez certainement connaitre le wireframe. Il s’agit tout simplement de la maquette qui servira par la suite pour la construction d’une interface. Il va indiquer les zones et les éléments qui seront contenus dans le projet et facilitera le travail du graphiste par la suite.

Quel est son objectif ?

Pour comprendre son importance surtout si vous n’évoluez pas dans ce domaine, pensez au plan d’une construction modulaire 3d. Dans ce dernier, tous les composants qui vont par la suite s’assembler vont former la maison de vos rêves. Le wireframe représente la même chose pour la conception d’une interface. C’est à travers ce dernier que vous aurez un aperçu des fonctions qui est contenu sur l’interface.

C’est pour bien comprendre tous les détails du projet que ce dernier est fait sans apport graphique. D’ailleurs, la couleur grise et des formes primitives sont utilisées afin de donner des informations sur le fonctionnement de l’interface. Vous n’y trouverez pas encore de textes ni de graphiques savamment élaborés. Toutefois, certains d’entre eux sont tellement bien travaillés qu’ils ont une forte ressemblance avec le produit final.

Ils peuvent être en basse fidélité et ils contiendront des traits en noir, blanc et gris. Ces derniers serviront à avoir une idée d’ensemble sur la structure du site. Ceux qui sont en haute-fidélité contiendront quant à eux des éléments graphiques. Ils sont le plus souvent mis sur pied une fois que le wireframe de base sera approuvé. Ils sont en quelque sorte une maquette graphique qui est proche de la version finale.

S’appuyer sur ce dernier pour avancer dans le projet

Une fois que toutes les modifications auront été faites, il sera temps de penser à la conception de l’interface. Et pour éviter de reproduire plusieurs fois de suite le même écran pour une seule et unique étape, le mieux est de diviser votre maquette en petits groupes. Elles peuvent se concentrer autour d’une fonction ou un parcours utilisateur. Cela limitera alors le risque de refaire plusieurs fois de suite le même écran pour la variation d’un facteur. Mais d’un autre côté, la progression écran par écran peut faciliter le développement d’un prototype animé. Pour cela, il vous faudra utiliser un logiciel de prototype.

Donc, pour faire un bon wireframe, il faut que toutes les parties puissent comprendre la planification. Pour cela, gardez en tête vos objectifs qui sont d’offrir la meilleure expérience possible aux utilisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *