Les étapes pour bien optimiser un site WordPress pour le référencement

Différents choix de thèmes, facilité d’utilisation, excellente ergonomie ou encore gratuité, les raisons d’utiliser WordPress sont nombreuses. Toutefois, un site WordPress est une plateforme comme une autre. Elle doit d’abord être visible sur les résultats des moteurs de recherche pour accumuler des visites. Ainsi, pour améliorer le potentiel des pages web, l’optimisation est nécessaire.

Choisir la bonne structure des permaliens pour améliorer son référencement

La réécriture des liens est la première modification à apporter après que l’administrateur ait fini de créer un blog WordPress professionnel. C’est une opération rapide et facile à effectuer. Mais, elle est souvent jugée comme futile. Pourtant, il s’agit d’une étape importante afin de renforcer la visibilité de son site internet. En effet, une URL bien structurée permet au lecteur de savoir où se situe telle page ou tel contenu dans une plateforme web. Choisir les bons permaliens améliorera ainsi la qualité de navigation des visiteurs. Mais cela est surtout indispensable dans la stratégie SEO. L’idéal est donc d’opter pour des liens courts, faciles à déchiffrer et qui contiennent des mots clés percutants. On bannit catégoriquement les symboles et les chiffres que Google ne prend pas forcément en considération.

La place aux techniques SEO

Après avoir amélioré les structures des permaliens, il faut désormais optimiser les pages. En effet, c’est une étape indispensable afin d’obtenir plus de visibilité pour une entreprise. Ainsi, s’il s’agit d’une plateforme publicitaire, d’un blog ou d’une boutique en ligne, les techniques SEO restent les mêmes. Jusqu’à présent, la qualité des contenus est primordiale pour qu’une page web soit bien positionnée sur les moteurs de recherche. La fréquence des publications constitue également un critère déterminant. L’idéal est de publier un texte de plus de 800 mots au moins une fois par semaine. Par ailleurs, il est aussi important d’adopter une bonne stratégie de netlinking. Les liens inactifs et les mauvaises qualités sont un fléau pour un site internet. Dans tous les cas, s’il s’agit d’une plateforme d’entreprise ou d’une boutique en ligne, la meilleure solution est de confier l’optimisation de son portail à une agence d’assistance WordPress. Consulter un exemple sur cette page. Des référenceurs qualifiés interviendront pour que le site apparaisse en première position sur les pages de réponse de Google.

Les grands axes du marketing local pour l’e-commerce

Les grands axes du marketing local pour l’e-commerce

Toujours dans le but de se démarquer de leurs concurrents, les divers entrepreneurs misent sur plusieurs moyens, dont le marketing local. Il s’agit d’une démarche qui prend de plus en plus d’ampleur avec la croissance de l’e-commerce et serait même source de réussite pour plusieurs sociétés qui se sont implantées sur l’internet.

La présence sur l’internet : un réel levier de communication

Dans le langage le plus courant, le marketing local fait référence à une cible se situant dans l’environnement physique immédiat d’une entreprise. Effectivement, quel que soit le domaine d’activité d’une entreprise, elle doit toujours être capable de gérer sa communication en local dans les normes. Parmi les techniques à ne pas omettre figure notamment la visibilité en ligne. En effet, la digitalisation des services fait que les consommateurs s’informent aujourd’hui sur l’internet. Il est donc important que la société en question puisse mettre en avant ses particularités intéressantes face à ses concurrents avec un site web performant, la possession d’un compte professionnel dans les réseaux sociaux ou même la création d’applications pouvant guider le client dans les démarches à suivre. Attention ! Toutefois à ce que la simplicité soit toujours au rendez-vous pour ne pas faire fuir les prospects. Les annuaires locaux n’en sont pas pour autant négligés puisqu’ils permettront la promotion d’une entreprise particulière sans que celle-ci ne s’adonne à des investissements couteux.

Le référencement local : une stratégie prioritaire pour une visibilité accrue

Un site d’internet ne suffira pas à promouvoir les activités d’une entité. Effectivement, il faudra qu’il soit explicite, intéressant et actif pour prendre en compte les avis et les besoins de chaque client. Dans sa création, il est capital de mettre en évidence les informations relatives à l’entreprise, dont le nom, l’adresse, l’activité et la description des services proposés. D’autant plus, que ces derniers participent à l’amélioration du référencement du portail en question. À ce sujet, les techniques de référencement local sont particulièrement conseillées. Elles donneront les moyens d’améliorer la réputation d’une société sur sa zone de chalandise en se servant de l’internet. En effet, le site vitrine sera mieux classé sur les moteurs de recherche pour des requêtes dites locales. Diverses opérations sont à entreprendre dans ce but. Pour s’assurer de leur réussite, il est préférable de faire appel à des professionnels.

Confiez votre site à des experts pour son développement

L’optimisation pour les moteurs de recherche, plus connu sous le nom de SEO ou Search Engine Optimization est une technique d’amélioration de la visibilité d’un site sur la page de Google. C’est un business qui date de juste quelques années. La preuve en est que plus de la moitié des sortants a moins de cinq ans d’expérience. Pourtant, ils sont déjà fortement recherchés et, à Madagascar, vous en trouverez également de nombreux. Cette forte expansion est due au fait qu’un site qui n’apparaît que sur la huitième page n’a presque plus aucune utilité puisque rare sont ceux qui iront même jusqu’à la cinquième page pour des articles qui sont tous dans la même catégorie.

Quels sont les tâches d’un référenceur à Madagascar ?

A Madagascar, les devises des référenceurs sont souvent de générer le plus de profit au site en augmentant le nombre de visite ; la reprise de votre site en gérant son contenu pour permettre son classement sur les premiers rangs ; augmenter les moteurs de recherche du site en choisissant les mots les plus utilisés comme mots clés. En plus des corrections donc, vous bénéficierez d’une optimisation pour faire encore plus envier la clientèle.

Vous avez deux possibilités entre la collaboration au moment où vous allez créer le site, ou le travail sur un site qui est déjà mis en place. Mais le service dépendra bien évidemment du référenceur à Madagascar que vous avez choisit. A part le SEO, vous trouverez aussi le SEA qui est un référencement payant, le SME ou appelé aussi référencement sociale. Il y a aussi le webmarketing selon l’entreprise concernée.

La bonne qualité à un prix très compétitif

A Madagascar, l’une des plus grandes avantages de créer un business est le prix de la main d’œuvre que nul autre n’arrive à rivaliser. Selon des témoignages, il y a des réductions jusqu’à 60% de la normale. Et même plus, comme les référenceurs commencent à être nombreux, le service est donc de plus en plus amélioré. Certains proposent, par exemple, une petite animation au moment du chargement du site pour éviter de perdre les internautes. D’autres s’engagent à faire un suivi du site après le travail pour assurer son efficacité. Il y a même ceux qui garantissent la première page en échange du remboursement dans le cas d’un échec.

Les devis se font donc le plus souvent gratuitement, et les conditions ainsi que les moyens de travail ne sont pas moins efficaces qu’ailleurs. Si vous n’êtes pas encore convaincus par les avantages de l’externalisation de votre SEO, lisez donc cet article !

Les stratégies mises en place dans le cadre du Social selling

Le Social selling est un terme assez récent dans le domaine de la vente de produits et de services. Il utilise les réseaux sociaux pour réaliser des transactions commerciales. Le commerce digital, lui, n’a toutefois rien de bien nouveau. Le concept est déjà bien présent dans le quotidien des consommateurs. Le Social selling regroupe, par ailleurs, plusieurs stratégies commerciales qui jouent, chacune, un rôle prépondérant dans la réalisation du chiffre d’affaires d’une entreprise. Les voici en quelques mots.

La relation marketing et vente

Le Social selling est une fois de plus un outil efficace dans l’ajustement des campagnes de marketing aux objectifs de vente de l’entreprise. Il réunit ces deux éléments dans le but d’optimiser la politique commerciale de la société. En effet, ils tendent le plus souvent à se dissocier l’un de l’autre dans un souci de divergence de finalité. Il est notamment important de savoir que le marketing a pour but de créer, de renforcer et surtout de pérenniser la relation de l’entreprise avec sa clientèle. Tandis que les ventes ont pour objectif de liquider la production d’une firme.

Le Social selling permet de combiner ces visions en usant des dernières tendances comportementales des consommateurs en matière de connectivité sur les réseaux sociaux. Par exemple, pour les sociétés spécialisées dans le référencement naturel MADAGASCAR, les comptes créés sur les réseaux sociaux feront à la fois office de show-room, mais aussi de point de contact avec leur clientèle.

La prospection

La prospection fait également partie des stratégies qui se voient prolongées dans le Social selling. Ce dernier offre une nouvelle manière de trouver des clients potentiels et d’en faire des consommateurs réguliers des produits et services d’une entreprise. Les réseaux sociaux sont effectivement devenus une niche à prospects qu’il est plus qu’intéressant d’exploiter. Dans cette optique de gagner de nouveaux clients, des communautés et des groupes se forment autour d’un ou des produits des entreprises.

La fidélisation de la clientèle

Une fois les consommateurs conquis, la prochaine stratégie consiste à la fidélisation de cette clientèle. Le Social selling offre une fois de plus l’occasion aux dirigeants des entreprises commerciales d’y parvenir par le biais de leurs présences sur les réseaux sociaux. Pour ce faire, une animation continuelle sur leurs pages et/ou leurs comptes est de mise. Cela peut notamment passer par l’organisation de jeux et concours en ligne ou bien la sollicitation des consommateurs à partager leurs expériences d’achat et, pourquoi pas, d’émettre des suggestions constructives.

La conversion

Dans l’engouement des consommateurs pour la connectivité, le Social selling a décelé un moyen efficace d’encourager une stratégie de conversion rentable. Les entreprises ont ainsi trouvé l’opportunité de pousser la clientèle à accomplir des actes comme l’achat, la réponse à un sondage, ou le remplissage de formulaire pour la qualification des fiches clients, bien plus facilement. Cela se traduit par une approche plus ludique et moins formelle qu’offre le domaine des plateformes sociales en ligne.

Le SEO principal canal marketing entrant pour les E-commerces

Le SEO principal canal marketing entrant pour les E-commerces

A l’heure de l’économie numérique, posséder un site e-commerce c’est bien, mais sans visibilité sur les moteurs de recherche et plus précisément sur Google, c’est sans intérêt. C’est pourquoi il est indispensable de se poser les bonnes questions pour assurer une position durable dans les pages de résultats de Google qui représente plus de 70% des recherches sur le net.
Selon une dernière étude de Similarweb, le trafic de recherche représente le pourcentage le plus élevé de tous les trafics référents sur le Web. Alors que le trafic social envoie environ 5% à 6% de tout le trafic référent du web, les moteurs de recherche envoient environ 28% ou 29% de tout le trafic vers les sites web. Il s’agit de statistiques reprises par Rand Fishkin dans son tableau du Vendredi du 6 Janvier 2017.

Mais la question qui se pose c’est comment trouver votre prestataire SEO ?

Consultant SEO versus Agence SEO

Aujourd’hui une simple recherche sur internet avec le mot clé « seo » vous propose des centaines de résultats et de services pour améliorer votre référencement. Le plus difficile reste de trouver de vrais experts qui connaissent leur métier.

Mais en premier lieu vous devez choisir entre un consultant indépendant ou une agence SEO établie dans le domaine. Chacun a ses avantages et ses inconvénients.
Si vous optez pour une agence SEO, vous aurez une méthodologie éprouvée avec éventuellement des cas comme le vôtre qui ont déjà été adressés par l’agence et produit des résultats que vous pouvez réclamer à l’agence. De plus, une agence établie vous garantit une durabilité de votre prestation dans le temps et la capacité de s’adapter à vos besoins en mettant plus de ressources SEO sur le projet.

En contrepartie, un consultant SEO, qui est un expert SEO, se concentre pleinement sur votre projet en vous offrant la flexibilité de travailler dans vos bureaux si vous jugez cela utile. Dans le même ordre d’idée, un consultant SEO sera moins cher et plus disponible pour vos suivis.

Les indicateurs clés de performance pour votre SEO

Quelle que soit la solution adoptée, agence ou consultant expert SEO, il faut dès le début fixer avec le prestataire les indicateurs de performance que vous devez suivre pour juger si vous avez le bon choix.

Généralement, ces indicateurs de performance se concentrent sur le Traffic à partir des résultats naturels des moteurs de recherche comme Google et Bing. Une augmentation de x% annuelle en trafic organique peut sembler un bon objectif. Mais pensez-y si vous avez une stratégie de blog, vous aurez des visites probablement de gens intéressés par l’information mais peu enclin à convertir en tant que client de votre E-commerce. C’est pourquoi il est important de tenir compte de la conversion comme objectif principal pour votre campagne SEO.

Idéalement, après analyse, votre agence ou consultant SEO va pouvoir vous donner des estimations sur l’opportunité SEO sur des mots clés à fort potentiel de conversion et fixer ensemble un objectif de trafic et de conversions sur site qui soit réalisable.

 

Externaliser son web-marketing : pourquoi se lancer ?

marketing-1466315_640

L’externalisation web-marketing est un domaine en pleine expansion en ce moment. De plus en plus d’entreprises se tournent vers cette méthode pour accroître leur chiffre d’affaires ainsi que leur compétitivité sur le marché mondial. Les chefs d’entreprises confient le volet marketing, orienté vers le web, à des agences spécialisées dans la sous-traitance de tout ce qui peut concerner, de près ou de loin ce secteur et bien plus. Par ailleurs, les raisons qui poussent les entreprises à externaliser leur web-marketing sont plus vastes qu’une délégation des tâches marketing. L’externalisation est en effet une décision qui revêt un caractère plus stratégique.

Bénéfice de l’expertise des agences spécialisées dans l’externalisation web-marketing

Se lancer dans l’externalisation web-marketing c’est confier à un sous-traitant sa prospection, sa campagne de communication digitale, ainsi que son centre de traitement informatique comme ici. Dans le cas des PME, cela représente une véritable aubaine puisqu’elles ne seront pas obligées de créer un département dédié à l’e-marketing dans leur petite structure. Elles pourront par la même occasion se concentrer sur le cœur de leur activité.

Les sociétés qui ont opté pour l’outsourcing se verront également bénéficier de l’expertise, plus qu’éprouvée, des entreprises sous-traitantes. Les opérations e-marketing seront ainsi optimisées et les résultats obtenus atteindront plus sûrement, mais aussi plus rapidement, les objectifs qui auront été fixés.

Une plus grande maîtrise des charges liées aux opérations marketing

En raison de la capacité qu’a l’entreprise de délimiter son champ d’action web-marketing dans l’externalisation, les coûts y afférents seront ainsi plus contrôlés. En effet, les dépenses qui seront engagés pour les différentes campagnes et autres opérations n’auront aucun mal à être minimisées. Cela est en grande partie dû au fait que les actions à mettre en place ne seront pas des efforts stériles et donc une perte d’argent grâce aux conseils avisés du consultant. La PME aura l’opportunité d’avancer plus vite das ses projets web-marketing. Une flexibilité dans les prévisions en termes de budget est aussi à prévoir.

Ouverture efficace de l’entreprise vers l’international

Externaliser son service web-marketing peut parfois être synonyme de mise en place d’opérations à l’étranger. C’est notamment l’un des moyens les plus performants pour asseoir sa notoriété sur le marché international. Le véritable atout de l’externalisation e-marketing est l’assurance de la parfaite adéquation de l’offre en ligne et de la demande réelle en terre étrangère. L’agence à laquelle sera confiée l’externalisation sera bien placée pour détecter les vrais besoins de la clientèle et les réponses qui correspondent. Le contenu des sites web de l’entreprise cliente sera aussi plus adapté aux consommateurs de chaque pays. La standardisation des outils e-marketing laissera donc la place à des services plus personnalisés et ainsi plus efficaces au niveau international.

Augmenter le trafic organique avec l’inbound marketing

internet-marketing-1802618_1280Internet est devenu indispensable pour toutes les entreprises qui veulent augmenter leurs ventes. Avec cet outil, elles peuvent trouver rapidement une clientèle si leur stratégie d’inbound marketing est réussie. Grâce à ce procédé, les sociétés peuvent attirer les consommateurs vers leurs sites au lieu de les bombarder de publicité. Pour atteindre cet objectif, la page web doit générer beaucoup de trafic.

Tout sur le trafic organique

La majorité des dirigeants ont du mal à saisir l’importance du trafic organique pour le succès de leurs campagnes publicitaires. Or, la visite des internautes sur leur portail informatique influence la réussite de leurs affaires. C’est pourquoi il est essentiel pour les établissements commerciaux de comprendre la manière dont les individus sont parvenus jusqu’à leur blog.

En utilisant « Google Analytics », les sociétés peuvent connaître le nombre de trafic généré par leur site. En effet, ce logiciel informe les managers du pourcentage de visiteurs ayant consulté directement leur page : en tapant leur URL sur la barre de navigation ou en passant par un bookmark. Ces informations sont capitales aux compagnies puisque ce genre d’internautes peut être converti facilement en « leads ».

Ces personnes ont mémorisé l’adresse du blog en raison de la qualité de l’article publié ou des services proposés. Elles peuvent également augmenter la notoriété d’un établissement en parlant de son activité à leurs connaissances. Afin d’attirer ce type de visiteurs, les sociétés doivent toujours utiliser un nom de domaine court et facile à se rappeler.

Méthodes pour augmenter le trafic organique

Générer du trafic sur un site est simple si l’entreprise réussit sa stratégie d’inbound marketing. Avant de publier un article sur le web, le manager doit établir une liste de mots clés. Il doit définir les termes qui susciteront l’intérêt d’un visiteur. Pour cela, l’équipe commerciale doit se poser les bonnes questions : le type de requête utilisée par un client pour trouver des informations sur un produit et la demande des consommateurs.

Le nom de domaine choisi doit correspondre à l’activité du site. En consultant l’URL, les internautes doivent avoir une idée des contenus du blog. En outre, le respect de ses règles facilite l’optimisation SEO d’un portail informatique. Google tient compte de la qualité des articles lorsqu’il positionne une page. Avec un texte original, l’entreprise peut acquérir une bonne visibilité et attirer des visiteurs.

Référencement : 3 règles indispensables pour exister dans Google

Référencement : 3 règles indispensables pour exister dans Google

Parler de référencement naturel, c’est généralement tenter de conquérir le graal, c’est à dire la première page de résultats sur Google (plus de 90% des recherches en France). Malheureusement, il s’agit souvent d’un objectif inatteignable pour la plupart des sites. Il est pourtant possible, en étant malin, d’obtenir de bons résultats en matière de référencement naturel, avec peu de moyens.

Avant toute chose, il faut savoir ce que l’on veut et surtout ce que l’on peut. Que peut-on attendre d’un blog avec seulement quelques articles publiés tous les deux mois ? Pas grand chose. Comment référencer convenablement une boutique en ligne qui vend de la décoration, des outils de bricolage et des vêtements ? Difficile voire impossible sauf à basculer dans le référencement payant.

1 – Se fixer des objectifs réalistes

Pour réussir, il faut au préalable définir très précisément les mots clés ou la chaîne de mots clés les plus stratégiques pour son site. On en retiendra seulement quelques-uns pour être vraiment efficace. Si besoin, faites vous aider par une agence de marketing digital, Après avoir déterminé précisément ces mots clés, il est impératif d’identifier ses concurrents. Quels sont les sites qui se classent actuellement à la première page des résultats de Google, la fameuse SERP (Search Engine Results Page) tant recherchée ?

En fonction des sites, de leur importance, des acteurs qui l’animent, on pourra estimer véritablement si cette concurrence est challengeable. Si ces sites ne vous semblent pas meilleurs que le vôtre, c’est un très bon point. Sinon, revoyez vos mots clés, car vous vous battez sans doute sur plus fort que vous. Un exemple, il sera compliquer d’espérer devancer des sites au nom de domaine contenant votre mot clé. Ainsi, un site disposant d’une adresse du type chaussure.fr aura plus d’atouts dans son jeu pour bien figurer sur ce mot clé, qu’un site sans ce mot dans son adresse url.

Etre lucide sur la pertinence de son site sur les mots clés retenus vous fera gagner du temps. Il est préférable d’être performant sur des mots clés moins évidents, moins recherchés, mais ou votre site pourra tirer son épingle du jeu. Au lieu de choisir le mot “chaussure”, préférez celui par exemple de “chaussure cuir naturel” qui est plus précis.

referencement

2 – Respecter les fondamentaux

Le référencement naturel fonctionne pour répondre au mieux aux exigences de l’algorithme mystérieux de Google. Et on ne connait pas tout sur le mode de calcul du moteur de recherches vedette du web. Mais on peut néanmoins travailler à respecter les fondamentaux, pour que Google référence déjà votre site, le consulte régulièrement, et encore mieux le considère suffisamment pour en faire un site de référence sur un ou plusieurs mots clés. Faites un tour sur le Blog Google Webmaster pour en savoir plus.

Avant toute chose, travailler votre contenu et la forme de votre contenu. Les informations de votre site doivent naturellement être cohérentes par rapport aux mots clés visés. Publiez des pages intéressantes et puissantes en matière de mots clés, sans en rajouter. Plus votre contenu est intéressant, plus il aura de chances d’être bien référencé, c’est aussi simple que cela.

Une page par mot clé, c’est la règle. Chaque page créée doit être optimisée spécialement pour un mot clé ou une expression et pas plus. Dans cette optimisation, il faudra faire apparaître idéalement ce mot clé dans le nom du fichier html de votre page, dans votre titre d’article, etc.

De la même façon, vous devez disposer d’un sitemap, c’est-à-dire d’un fichier compréhensible facilement par Google pour qu’il puisse rapidement et régulièrement le balayer et donc le référencer. Si besoin, utilisez les outils pour webmasters de Google pour forcer un peu ce référencement et identifier vos soucis techniques. Enfin, vérifiez que votre site est suffisamment rapide et accessible. Un site trop lent sera pénalisé. Veillez ainsi notamment à choisir un hébergeur web qui vous propose la solution de création de site web la mieux adaptée à vos besoins

3 – Sortez, échangez, partagez, réseautez

Votre site dispose d’un bon contenu, est alimenté régulièrement, et répond à toutes les exigences fondamentales de Google ? C’est bien, mais encore suffisant. Après le savoir-faire, il faut maintenant le faire savoir. Pour cela, il va falloir sortir, contacter, échanger, partager votre contenu, une page, un article, un lieu, une information avec d’autres sites, idéalement bien référencés.

Utilisez vos réseaux sociaux et notamment Facebook et Twitter en créant une page dédée à votre site et faites la vivre. Dans le même temps, surveillez les sites les plus influents sur vos mots clés et commentez par exemple certains articles en en évoqunt intelligemment le votre. De même, misez sur l’échange de liens avec d’autres sites, même moins influents, car ce sont souvent les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.

Si vous disposez d’un produit, d’un service ou d’un site particulièrement original ou innovant, tentez d’intéresser les médias, en travaillant l’angle de votre article ou communiqué et contactez les notamment via les réseaux sociaux. Bref, faites-vous connaître en ne perdant pas trop de temps dans les fameux annuaires à l’ancienne qui ne vous apporteront pas grand chose en matière de référencement.

Vous avez fait tout cela ? Vous avez de fortes chances de remonter fortement dans les pages de résultats de Google. Cette évolution peut être relativement rapide. En quelques semaines seulement, vous pouvez optimiser votre référencement. Mais attention tout de même, car le moteur de recherches n’aime pas trop les actions trop massives et considérées par lui commen suspect.

Pour conclure, misez sur la durée et soyez un peu patient. Si tous ces conseils ont été suivis, ils devraient payer tôt ou tard. A vous de jouer…